Téléphone : 514 464 7351

Traitements

x

Salon Maternité Paternité Enfants 2014

Le Salon MPE 2014 aura lieu à la Place Bonaventure du 10 au 13 avril prochain.
J’y serai présente, avec d’autres acupuncteurs, pour vous accueillir au kiosque de l’Association des Acupuncteurs.
Nous pourrons répondre à vos questions concernant l’acupuncture et ses bienfaits pour vous et votre famille.
Au plaisir de vous rencontrez!

Nancy

Pour plus d’information sur le SMPE, consulter le site suivant:
www.salonmaternitepaterniteenfants.comlogo SMPE 2014coul_date_web

x

Les ventouses

ventouse-massage-copie                                                                                                                                                           Bien souvent, on associe l’acupuncture aux aiguilles , et c’est normal:elles sont l’outil principal de l’acupuncteur. La ventouse fait aussi partie de la trousse de l’acupuncteur. Il s’agit de cupules de verre ou de plastique, de différentes tailles que l’on applique sur la peau en faisant un vide d’air. La pression négative dans la cupule aspire donc la peau à l’intérieur de celle-ci.
Les ventouses sont utilisées depuis plusieurs siècles, et ce à travers les continents. On a autrefois utilisé des cornes d’animal vidées ou des cupules de bambou. Elles servaient surtout dans le traitement des furoncles pour aspirer le pus, ainsi que dans les épanchement de sang, ou pour faciliter les saignées.
Aujourd’hui, on peut les utilisées dans plusieurs traitements pour le soulagement de la douleur ou de tensions musculaires, ainsi que des problèmes respiratoires. En esthétique, les ventouses sont aussi bénéfiques pour diminuer la cellulite au niveau des cuisses. La succion créée par le vide d’air de la ventouse active la circulation sanguine locale et diminue les stagnations.
Mais pas besoin d’avoir des inconforts pour recevoir un traitement avec ventouse. La ventouse glissée au niveau du dos donne une sensation énergisante, et vous laisse avec une impression de légèreté. Essayez-les!

 

x

Recommandations alimentaires faciles pour se maintenir en santé

La diététique chinoise fait partie intégrante de la médecine chinoise. Les aliments, la manière de les apprêter, la saison où on les mange, sont tous des éléments qui façonnent les grands principes de la diététique chinoise. Ceux-ci peuvent être utilisés en prévention, mais aussi de façon curative.

Les recommandations suivantes tirées de la diététique chinoise sont simples et souvent, facilement applicables. Elles peuvent aider de façon préventive à maintenir un état de santé optimal.
• Prenez plaisir à savourer son repas, se concentrer sur les saveurs, les couleurs et les odeurs. Bien choisir ses aliments et chasser la culpabilité.
• Mangez dans une atmosphère calme et relaxe. Éviter les discussions trop tendues et les excès d’émotions autour de la table, la digestion n’en sera que meilleur.
• Mangez régulièrement 3 à 5 fois par jour. Cette régularité est importante. Le grignotage à longueur de journée, de même que le jeûne prolongé (plusieurs heures sans manger), peuvent être néfastes pour le système digestif. Il est même conseillé d’espacer d’au moins 3h les prises de nourriture.
• Consommez plus de légumes. Ils sont essentiels à la santé. Les légumes favorisent le transit intestinal, régularisent la glycémie, ont des propriétés d’antioxydants, et préviennent l’apparition de plusieurs maladies. Ils devraient comporter le ¾ de notre assiette aux repas. Les légumes frais et de saison contiennent un maximum de vitalité. Ce maximum de vitalité se retrouve dans les légumes crus, cependant ceux-ci peuvent être difficiles à digérer pour plusieurs personnes. La meilleure façon de les consommer est donc légèrement cuits (vapeur ou sauté); pour qu’ils soient encore croquant mais réchauffés, donc plus facilement assimilables par le système digestif.
• Dans le même ordre d’idée, il est recommandé de façon générale de réduire la quantité d’aliments froids et crus. Le système digestif, pour bien assimiler les aliments, a besoin entre autre, de réchauffer ceux-ci. À la longue, la consommation d’aliments froids peut léser le « Feu digestif ». Les premiers signes qui apparaissent alors sont la fatigue, la digestion lente, des selles molles, la frilosité. Les aliments de nature froide sont non seulement ceux qui sortent du frigo ou du congélateur, mais ceux qui sont classifiés ainsi par la diététique chinoise par exemple les tomates, les bananes, les oranges, le melon d’eau. (Voir les références ci-bas pour des listes détaillées). Le grand verre d’eau froide durant le repas n’est donc pas à conseiller. Par contre, boire un liquide chaud en fin de repas peut aussi s’avérer bénéfique pour le système digestif.

Parmi les autres recommandations de la diététique chinoise on note aussi :
• Consommer davantage de légumineuses et varier les types de céréales. Inclure le millet, le quinoa, le maïs, l’orge. Le blé est souvent consommer de façon excessive.
• Consommer modérément la viande et le poisson, supprimer les charcuteries.
• Éviter les sucres raffinés.
• Diminuer fortement les boissons acides et/ou sucrés (jus, boissons gazeuses), ainsi que l’alcool.
• Éviter l’excès de graisse animale, des fritures.
• Réduire de manière importante la consommation de produits laitiers.
• Éviter les excès de nourriture, il est préférable de s’arrêter avant d’être repus.
• Bien mastiquer, afin de facilité le travail de l’estomac.
• Éviter de faire une activité intense après le repas. Une petite marche est idéale.

En résumé : « la modération à bien meilleur goût! ».
Mangeons frais et variés, savourons des aliments de bonnes qualités et réchauffés, tout en étant en dans une ambiance calme et invitante.
Ces recommandations ne font qu’effleurer la diététique chinoise. Pour en connaître davantage sur ces principes, je vous invite à consulter les livres cités en références.

Chinese Nutrition therapy, Thieme, Joerg Kastner, 2009.
La Diététique du Tao, Guy Trédaniel Éditeur, Philippe Sionneau&Richard Zagorski, 2001.